avec le soutien de

Échanges pour une Terre Solidaire, 2, rue de l'Ecu / 60700 Pont Sainte Maxence

"Un Fruit pour la Récré" devient "Une pomme bio et locale à la récré"

Le programme "Un Fruit pour la Récré" a été initié par la Ministère de l'Agriculture en 2009;

L'objectif est  l’amélioration de la santé des enfants en milieu scolaire grâce à un dispositif d’éducation à une alimentation équilibrée. 

 

En 2013, l’association ETS en partenariat avec Passerelles info a expérimenté, à la demande de le DRAAF (Direction Régionale de l’Agriculture et de la Foret) Picardie un protocole d’accompagnement du dispositif  incluant un accompagnement pédagogique et un lien avec le territoire. Ceci a été réalisé d’abord pour les écoles primaires, puis pour les collèges et les lycées.

Depuis 2013, nous avons été opérateurs dans 12 établissements de l’Oise. 

 

De décembre 2012 à fin 2016, une convention tripartite entre la  DRAAF, l’ARS (Agence Régionale de Santé) et le Rectorat prévoiyait la mise en œuvre coordonnée de différentes actions éducatives dans les établissements scolaires (tous niveaux) dans un territoire par département (plus d'infos sur le site de l'ARS). Dans ce cadre, l’association ETS animait le dispositif Un fruit pour la récré dans l’Oise Occidentale.

Depuis 2015, c'est aussi le cas au sein du Contrat Local Santé de Creil. Ce programme était aussi co-financé par France AgriMer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'objectif général de cette action, est d'inciter les élèves à manger davantage de fruits et de légumes locaux et de saison en vue d'une modification durable de leurs comportements alimentaires. Il s'agissait d'actions pédagogiques sur l'alimentation éco-responsable en amont des six distributions de pommes biologiques et locales.
La redéfinition du soutien financier de FranceAgriMer, et de l'évolution de la politique publique de la DRAAF à la nouvelle échelle régionale, a occasionné une déduction des moyens pour cette action. Nous avons souhaité poursuivre ce programme en le rebaptisant  "Une pomme bio locale à la récré", Les co-financements actuels sont l'ARS, les établissements scolaires et dans le cas du Contrat Local Santé, la ville de Creil.

Le protocole reste quasiment le même que l'initial avec comme évolution : une dégustation de deux variétés de pommes différentes lors de la seconde animation et trois distributions minimum de pommes. Cette opération est à destination de l’ensemble des élèves d’un établissement : primaire, collège ou lycée.

Les pommes distribuées sont produites localement dans le respect de l’environnement issues de l’agriculture biologique. En effet, en Picardie, ce fruit est de saison durant plusieurs mois, et le recours à un producteur de proximité nous permet de faire découvrir diverses variétés locales.

 

Avant l’intervention dans un établissement :

 

  • Un temps de présentation du dispositif est organisé auprès des enseignants et de l’ensemble de l’équipe éducative,

  • L’intervenante d’ETS identifie un arboriculteur local et visite sa ferme.

Intervention dans l'établissement

 

1 - L’opérateur intervient une première fois auprès d’une ou deux classe(s) pilote(s) afin de sensibiliser les élèves à l’importance de manger des fruits et légumes de préférence locaux et biologiques.

 

2 - La séance est mise à profit par l’enseignant, qui pourra faire travailler sa classe dans le but qu’elle retransmette les notions acquises auprès des autres classes de l’établissement : création de supports type panneaux d’exposition, quizz… 

 

3 –La distribution des fruits concerne l’ensemble des élèves de l’établissement. Les parents d’élèves, les élus locaux, et le personnel de l’école sont conviés à la première distribution. Les élèves présentent leurs travaux, l’arboriculteur sa ferme et l’opérateur intervient à nouveau.

 

4 - Trois autres distributions hebdomadaires ont lieu sur le trimestre.

> De septembre 2013

à juin 2019, 

 

> Plus de 14 000 élèves bénéficiaires,

 

> Plus de 12 tonnes de pommes bio et locales distribuées !

Animation du programme

"Un Fruit pour la récré" à la mode ETS en image.

Maintenant "une pomme bio et locale à la récré"...Si le nom a changé l'esprit reste le même.

>> En savoir plus sur notre animation du programme